TRIPTYQUE.COM

OU... MA LANGUE AU DIABLE 

Fourage, Granouillet, Lannefranque   

création 2010

Triptyque. com ou… ma langue au diable est une commande d'écriture initiée par le groupe des 20 en Rhône-Alpes sur le thème des communications modernes. 

 

Trois pièces, trois auteurs, trois univers aux atmosphères et aux styles différents. Les rencontres y sont toutes aussi insolites les unes que les autres. Non sans humour, elles parlent d’amour - amour filial, amour sensuel, amour désespéré - mais aussi de notre solitude face aux choix de l’existence. A l’heure de l’hyper sophistication des moyens de communication, jusqu’où est-on prêt à aller pour se faire aimer de l’autre ?


Sans la langue (Sarah Fourage) :  une mère fait appel à un "bûcheron-boucher" pour désincarcérer son fils de son ordinateur.


Comment Karl Kraft s'est coupé en morceaux et ce qu'il a fait de son âme  (Sophie Lannefranque) : un paysan vend tout ce qu'il possède (meubles, animaux, maison) y compris des parties de son corps pour accéder à son rêve... Mais jusqu'où est-il prêt à aller ? Acceptera t-il de vendre son âme ?


Speed dating (Gilles Granouillet) : Dans un commissariat, une fonctionnaire de police en fin de carrière auditionne une femme et un homme dont la rencontre au cours d'un speed dating a dégénéré.

Avec : Adeline Benamara,  Gilles Fisseau,  Sylvie Jobert,  Carl Miclet,  Thomas Poulard. Création costumes : Marie-Frédérique Fillion - Création lumières : Bruno Marsol - Création son : Régis Sagot - Scénographie : Aude Vanhoutte - Régie générale : Manuella Mangalo - Production : Laurence Rotger, Aurélie Maurier - Le Bureau éphémère

Production : Compagnie du Bonhomme. Coproduction : Groupe des 20 Rhône-Alpes. Avec le soutien de la DRAC Rhône-Alpes (aide à la production dramatique) et de la région Rhône-Alpes.

 

Représentations passées:

Théâtre de Givors

Théâtre de Villefranche-sur-Saône

Amphithéâtre de Pont-de-Claix

Théâtre de Bourg en Bresse

 Dôme Théâtre-Albertville

Théâtre Théo Argence -Saint-Priest,

Château Rouge-Annemasse

Théâtre de Vienne